Leur nom : les Foulards rouges

6Medias, publié le vendredi 30 novembre 2018 à 19h00

En opposition aux gilets jaunes, des citoyens du Vaucluse ont créé une page Facebook sur laquelle ils tentent de s’organiser en vue des prochains blocages.

Leur nom : les Foulards rouges. Mise en ligne le 26 novembre, la page Facebook compte aujourd’hui 1 200 personnes.

Ses adhérents comptent faire « respecter l’État de droit » en réunissant les citoyens pénalisés tous les jours par les méthodes radicales des gilets jaunes. Au micro d’Europe 1, l’un des auteurs du mouvement, John Christophe Werner a expliqué que les « foulards rouges » étaient « agacés » et « impactés » par le mouvement des « gilets jaunes.

6Medias, publié le vendredi 30 novembre 2018 à 19h00

En opposition aux gilets jaunes, des citoyens du Vaucluse ont créé une page Facebook sur laquelle ils tentent de s’organiser en vue des prochains blocages.

Leur nom : les Foulards rouges. Mise en ligne le 26 novembre, la page Facebook compte aujourd’hui 1 200 personnes.

Ses adhérents comptent faire « respecter l’État de droit » en réunissant les citoyens pénalisés tous les jours par les méthodes radicales des gilets jaunes. Au micro d’Europe 1, l’un des auteurs du mouvement, John Christophe Werner a expliqué que les « foulards rouges » étaient « agacés » et « impactés » par le mouvement des « gilets jaunes.

« Dans le Vaucluse, nous avons beaucoup de barrages au niveau des entrées d’autoroutes », affirme-t-il. Soulignant la « non-violence » de son mouvement, John-Christophe Werner explique qu’à l’origine, il souhaitait interpeller le préfet. « Au lendemain du lancement du groupe Facebook, le préfet a lancé des interventions sur les blocages, donc nous avons laissé faire ». « Beaucoup plus de monde que je ne pensais se rallie aux « foulards rouges », poursuit encore John-Christophe Werner.
Dans des propos tenus sur le groupe Foulards rouges et repris par le HuffingtonPost, il est notamment demandé de «ne pas monter le peuple français les uns contre les autres». Ce nouveau mouvement sera-t-il suivi ce week-end ? Pour montrer leur mécontentement, ces opposants sont invités à mettre un foulard rouge sur le tableau de bord de leur véhicule.

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.