Action-Réaction

La liberté de chacun s’arrête à la liberté des autres or ce grand principe est balayé par l’action anarchique des GJ qui indirectement permet aux ultras de déployer leurs violences envers les forces de l’ordre garantes de notre sécurité, de nos libertés et de notre république.
Les destructions qui s’en suivent son inadmissibles et doivent être sévèrement réprimées.
Les casseurs doivent être les payeurs autre grand principe qui doit être appliqué.
Sauvons nos libertés en luttant contre le chaos.
Vives les foulards rouges.

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.