calculer ses dépenses

Pour avancer, il ne faut ni cliver ni rejeter, c’est le propre d’une démocratie.
Comprendre pourquoi nous en sommes là ?
L’idée de dire que beaucoup de gilets jaunes sont honnêtes dans leurs propos, dans leurs actions, c’est une vérité. De dire que certains sont extrémistes, radicalisés, c’est toujours vrai ! mais alors que fait-on ?
Le mouvement GJ a eu pour avantage de mettre en évidence des situations personnelles critiques et toute personne sensée doit pouvoir l’approuver. Notre société ne peut pas laisser sur la route des personnes qui ne peuvent plus vivre tout simplement, c’est une évidence !
Notre président avait prévu d’aider tout le monde , j’en suis persuadé , à un moment donné dans son mandat, probablement a-t-il dû anticiper en décembre des mesures qu’il aurait pris plus tard ! Et c’est bien ainsi, le peuple a le droit de signifier ses mécontentements, c’est un devoir.
Je pense donc compte tenu des mesures prises que beaucoup de GJ raisonnables devraient plutôt être maintenant des Foulards Rouges. Et c’est sur cela qu’il faut agir, rassembler et attirer des GJ actuels dans le mouvement très intéressant des FR. Il n’y a aucune contre-indication à cela, bien au contraire !
A l’encontre de ceux qui sont GJ, il me semble important de dire sans tabou :
– Qu’ils ne sont pas tous dans le besoin ( et la solidarité est un prétexte )
– Que ceux qui ne sont pas dans le besoin génèrent un écran de fumée qui cache malheureusement ceux qui le sont, c’est volontaire bien entendu ! C’est une posture politicienne ! C’est dommage car derrière ce rideau, il y a des gens souvent discrets qu’il faut véritablement aider.

Enfin le mouvement FR doit se structurer sur des projets et non uniquement sur des propos généralistes.

Depuis le début du conflit, pas une personne, pas un politique, pas un journaliste ne dit que plutôt que d’agir uniquement sur les recettes d’un foyer ( augmentation du smic , des retraites ) , il est primordial d’agir aussi sur les postes de dépenses du foyer , par exemple :
– Combien de personnes ont des forfaits téléphone bien au-dessus de leur moyen ?
– Combien de personnes ne gèrent pas correctement leurs budgets mensuels ?
– Qui aujourd’hui met une pièce de tissu à son pantalon plutôt que de racheter un pantalon neuf en solde ?
– Par qui sont achetés des vêtements de marque ( dans le sport ) par mimétisme, pour être comme tout le monde ?
– Etc..

Il faut apprendre aux gens à consommer, à dépenser et cela dès l’école …..on essaie de ne pas s’endetter au-delà d’une certaine limite. Les générations avant nous l’avaient compris mais on sait pourquoi , l’histoire nous le raconte. Nous avons besoin d’une société de consommation, c’est certain mais pas à n’importe quel prix. Les besoins artificiels créés par notre société sont des pièges qui se referment doucement.
Des axes de réflexion :
– Avoir des forfaits téléphone négociés en fonction d’un revenu
– Avoir des maisons de retraite à des prix raisonnables ( sous contrôle de l’état ) sans faire appel à des fonds privés ( qui ne cherchent que les bénéfices )
– Traiter le cas des nombreuses familles monoparentales qui ont forcément davantage de difficultés
– Les faibles revenus de certains retraités ( commerçants, agriculteurs ) mais qui a côté de cela ont des biens immobiliers acquis pendant leur activité, sont-ils dans la même situation qu’un petit ouvrier à la retraite qui a parfois une rente plus élevée mais …..à côté uniquement son livret A. Qui se plaint davantage ? Des injustices encore !
– Etc..

Bref beaucoup à dire concernant les pistes de réflexion et l’optimisation des dépenses d’un foyer…..mais c’est un sujet tabou car il touche NOTRE LIBERTE. Mais ce qui se passe actuellement touche également NOTRE LIBERTE donc …… n’ayons pas de propos virulents envers « l’autre camp » car nous sommes tous dans le bateau !

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.