Un peu d’arithmétique…

Admettons qu’il y ait 50 millions de Français actifs, susceptibles de participer aux actions des gilets jaunes. Un millième de 50 millions c’est 50 000.
Or depuis très longtemps les machins jaunes qui nous empoisonnent la vie et saccagent nos villes sont moins de 50 000.
Conclusion : moins d’un millième des Français veulent imposer leurs idées, assez confuses il faut le dire, aux plus de 999 millièmes qui restent. STOP !!

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.